Plan d'Epargne en Actions

Plan d'Epargne en Actions - PEA

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA) est une niche fiscale très attractive, accessible à tous, donnant la possibilité d’investir en bourse sur des actions françaises et européennes. Pour celles et ceux qui n’osent pas miser sur des titres vifs (actions en direct), il est recommandé d’investir sur des fonds éligibles au PEA.

Votre conseiller FAP-Invest sera de bons conseils afin de sélectionner avec vous les fonds les plus opportuns en fonction du contexte économique, des secteurs d’activités et de votre horizon de placement. Il sera en mesure de vous proposer des fonds ISR (Investissement Socialement Responsable) éligibles au PEA, plébiscités par les investisseurs cherchant à donner du sens à leur épargne.

Le plafond des versements sur un PEA est de 150 000€, les plus-values en revanche ne sont pas plafonnées. L’aspect le plus avantageux de ce véhicule d’investissement est sa fiscalité, dont nous retiendrons la date d’ouverture du PEA et non des versements. Pour des retraits avant 5 ans, les plus-values seront soumises au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU ou Plat Tax) soit 30% d’impôt sur les gains uniquement. Au-delà de 5 ans, seuls les prélèvements sociaux seront soumis à l’impôt, soit 17,2% sur les gains concernés par le retrait.

Depuis la loi PACTE de 2019, il est possible d’effectuer un rachat sur le PEA sans le clôturer et il sera possible d’y effectuer de nouveaux versements dans la limite de 150 000€.

En complément, il pourrait être judicieux d’ouvrir et d’effectuer des versements sur un PEA-PME, plafonné à 75 000€, dédié aux investissements sur des PME européennes.

Pour les jeunes entre 18 et 25 ans, rattachés au foyer fiscal de leur parents, il est possible d’ouvrir un PEA-Jeune et d’y verser jusqu’à 20 000€. Un excellent moyen de faire ses premiers pas sur les marchés financiers.