Assurance vie

Assurance vie

Véritable couteau suisse, l’assurance vie est depuis plusieurs années le placement préféré des français pour de nombreuses raisons. Niche fiscale, accessible à tous, la disponibilité est un atout considérable pour ceux qui souhaitent disposer de leur épargne à tous moments. La fiscalité privilégiée sur les gains, permet aux épargnants de bénéficier d’une dégressivité du barème en fonction de la durée de détention.

D’autre part, l’assurance vie est aussi un outil de transmission de patrimoine. En effet, au décès du souscripteur, les fonds présents sur l’assurance vie sont versés aux bénéficiaires désignés. De plus, ils n’entrent pas dans l’actif successoral. Dans le cas des versements effectués avant les 70 ans de l’assuré, il n’y a pas d’imposition jusqu’à 152 500€ par bénéficiaires, au-delà une imposition forfaitaire de 20% est appliquée. Dans le cas des versements effectués après les 70 ans de l’assuré, sont exonérés des droits de succession tous les contrats dont les primes versées sont inférieures à 30 500€. Ainsi, l’assurance-vie permet d’optimiser la fiscalité et de favoriser des bénéficiaires en cas de décès de l’assuré.

Un autre point fort du contrat d’assurance vie, et non des moindres, c’est la garantie du capital à l’image du livret A. Appelé « fond Euros », il est géré par l’assureur qui garantit le capital qui ne peut qu’évoluer à la hausse.

En plus du fond en euros, un contrat d’assurance vie multi supports donne accès aux Unités de Comptes (UC). Ces dernières permettent d’investir dans toutes les classes d’actifs comme les actions, les obligations, l’or ou encore l’immobilier.

Pour les investisseurs à la recherche de sens, il est désormais possible de choisir des fonds réunissant les critères ESG. Ce sigle désigne les critères Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance qui sont utilisés pour analyser et évaluer la prise en compte du développement durable et des enjeux de long terme dans la stratégie des entreprises.

Cette diversification apporte des perspectives de performance plus importantes. Vous avez ainsi tout un univers d’investissements à votre disposition, donnant la possibilité de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Avec un contrat d’assurance vie, il est possible d’épargner à son rythme en mettant en place des versements programmés. Les versements peuvent être suspendus à tout moment. Les versements libres sont possibles également à tout moment.

Malgré l’existence de produits dédiés à l’épargne retraite (PER, Perco, etc.), l’assurance vie est régulièrement citée comme premier support de préparation à la retraite par les épargnants. L’assurance-vie permet d’aider ses enfants dans l’avenir comme financer des études ou préparer un apport pour un achat immobilier futur. De nombreux contrats à gestion pilotée permettent de fixer un montant à atteindre à un horizon particulier, avec une prise de risque élevée à la souscription et plus modérée à l’approche de l’échéance.

De nombreux assureurs proposent une option ou garantie dépendance, qui permet de se voir verser une rente viagère en cas de perte d’autonomie.

L’assurance-vie peut faire l’objet de retrait partiel ou total, même avant la maturité fiscale du produit, c’est à dire avant 8 ans de détention. La vie peut réserver des surprises, bonnes ou moins bonnes, un imprévu, un coup de cœur, il est nécessaire d’avoir de l’argent de côté.